Les artistes associés

Anaïs Allais

Anaïs Allais est nantaise. Mais aussi algérienne (par sa mère), pourquoi pas libanaise (à force d’immersion dans les textes de Wajdi Mouawad), et peut-être même un peu belge (pour avoir étudié le théâtre à Bruxelles). Riche de ces trajectoires multiples qui la portent et l’inspirent, archéologue de sa généalogie familiale, auteure, comédienne et metteuse en scène, Anaïs Allais pratique une écriture sensible qui puise aussi dans un patient travail documentaire de quoi tisser des liens entre fiction, autofiction et histoire. Elle a présenté au Grand T Lubna Cadiot (X7) (2012), Le Silence des chauves-souris (2015) et Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été (2018) repris à La Colline théâtre national à l’automne 18.