Aparté

Grand entretien avec Olivier Letellier

« Aujourd’hui, les héros ne portent plus d’armure. Ils n’ont plus besoin de slip rouge et de cape magique pour accomplir leurs exploits. Ils ne se distinguent plus par leur force surnaturelle ou leur goût du sacrifice. Leur pouvoir n’est pas surhumain, mais il réside en leur engagement au quotidien. » - Olivier Letellier

Formé à l’école Jacques Lecoq, Olivier Letellier se met en scène en 2004 dans son premier spectacle, L’Homme de fer. Il crée et interprète en 2007 La Mort du roi Tsongor d’après le roman de Laurent Gaudé. En 2009, il monte Oh boy ! et obtient le Molière du Spectacle Jeune Public 2010. Ces trois premiers spectacles ont été accueillis au Grand T.

En 2014, il initie le projet « écritures de plateau à destination des publics jeunes », avec des laboratoires menés au Théâtre National de Chaillot, au Fracas-CDN de Montluçon et au Centre Jean Vilar de Champigny-sur-Marne. Dans le cadre de ce grand projet, trois solos sont créés en 2015-2016 : Maintenant que je sais de Catherine Verlaguet, Je ne veux plus de Magali Mougel et Me taire de Sylvain Levey. Sa dernière création, La Nuit où le jour s’est levé, co-écrite au plateau par ces trois mêmes auteurs, est présentée par le Théâtre National de Chaillot hors-les-murs au Théâtre des Abbesses en novembre 2016. En janvier 2017, il adapte son spectacle Oh boy ! (toujours en tournée en France) pour la création d’une version anglophone à New-York.

Olivier Letellier est artiste associé au Théâtre National de Chaillot de septembre 2015 à juin 2017.

L’entretien conduit par Catherine Blondeau retracera l’itinéraire de cet artiste dont Le Grand T suit le travail depuis une dizaine d’années.