Aparté

Le cinéma de Didier Ruiz

Projection de César doit mourir de Paolo et Vittorio Taviani, suivie d'un échange avec Didier Ruiz.

« Prison de haute sécurité de la Rebibbia, à Rome. Sur la scène du théâtre de l'établissement, une troupe de détenus achève, sous les applaudissements nourris du public, la représentation du Jules César de William Shakespeare. Une fois le rideau retombé, les comédiens d'un jour retournent dans leur cellule. C'est le résultat de six mois de travail. Du choix des acteurs à la première de la pièce en passant par la découverte du texte, les frères Taviani ont filmé l'élaboration du spectacle. Tous les acteurs sont des détenus, condamnés à de longues peines, qui découvrent comment l'art peut être un moyen de quitter un temps leur morne quotidien... » - Télérama

Ce film a été récompensé par plusieurs distinctions dont le prix Renoir des lycéens. Le travail des frères Taviani pour ce film entre donc inévitablement en résonnance avec celui de Didier Ruiz pour la création d’Une longue peine. Depuis plus de 15 ans, à travers différents spectacles et projets menés au sein de La compagnie des Hommes, Didier Ruiz a fait de la création participative et du théâtre documentaire l’une de ses spécificités.

Une radiographie ardente de la vie carcérale et ce qui l’entoure qui ouvrira, on le souhaite, un débat des plus intéressants !