Azimut

Aurélien Bory

Aurélien Bory avec le groupe acrobatique de Tanger

Vous avez peut-être déjà fait connaissance avec l’étrange chapiteau animé de Géométrie de caoutchouc, le puissant robot de Sans objet, les facéties obliques de Plan B ou l’incroyable forêt de fils où se perdait Kaori Ito dans Plexus. Aurélien Bory revient avec un nouveau spectacle, conçu spécialement pour Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, avec le Groupe acrobatique de Tanger qu’il a fondé en 2003 avec Sanae El Kamouni. « Azimut vient du mot arabe as-samt qui signifie chemin, direction, explique-t-il. Azimuté en argot veut dire fou. L’acrobatie marocaine, dont tous les mouvements sont fondés sur le cercle, comporte implicitement ces deux significations  : suivre rigoureusement un chemin et pourtant tourner en rond indéfiniment. » Dans Azimut, les acrobates de Tanger disent la fragilité de leur existence, ainsi que leur inébranlable volonté de pratiquer leur art ancestral en le confrontant au monde qui les entoure. Envols permanents vers le ciel et les étoiles  : une nouvelle occasion de poursuivre, en famille, l’exploration de l’univers unique d’Aurélien Bory associé au Grand T depuis 2011.