Ils se marièrent et eurent beaucoup

PHILIPPE DORIN MISE EN SCÈNE SYLVIANE FORTUNY

Baiser volé

Un jeune homme pleure sa fiancée partie à l’autre bout du monde, lorsqu’une jeune fille passe par là. Elle le réconforte, l’embobine et lui vole un baiser. Fâché de s’être fait duper, il lui ordonne d’aller rendre ce baiser à celle qu’il aime. Un petit tour de danse et la voilà partie. Mais d’autres prétendants font leur apparition. Ils tentent, à leur tour, de s’approprier ce qui ne leur appartient pas… Créé au Théâtre Durova, à Moscou, Ils se marièrent et eurent beaucoup est aujourd’hui repris dans une version bilingue avec des comédiens russes et français.
« Nous souhaitons que ce spectacle reflète l’état d’esprit des premières séances de travail à Moscou, au printemps 2012 » déclarent l’auteur Philippe Dorin et la metteure en scène Sylviane Fortuny. Ici, pas de surtitres, mais des rebondissements de langue, des suites de petits duos, des mélanges de dialogues amoureux. En deux temps trois mouvements, on change de lieu, d’élu(e), de sujet. On se laisse transporter par toutes ces histoires de cœur, qui font tourner le monde.

Un spectacle proposé dans le cadre des Rencontres théâtrales de printemps.