Savoir enfin qui nous buvons

CRÉATION SÉBASTIEN BARRIER

L’art de la parole et l’art de la vigne

Si vous l’avez déjà croisé, son bagou ne vous aura pas échappé. Souvenez-vous, il jouait le maître de cérémonie du Grand Bazar des Savoirs l’été dernier. Sébastien Barrier sillonne la Loire-Atlantique pour nous parler de vignes et de vins. Mais pas n’importe quels vins. Vivants, parfois un peu sauvages, les vins qu’on dit « naturels » sont réalisés sans recours à la chimie par des vignerons moins soucieux des appellations que des surprises que leur réserve leur terroir. À la fois spectacle et rendez-vous de dégustation, Savoir enfin qui nous buvons nous invite à découvrir sept vignerons installés en vallée de la Loire. Travail quotidien de la vigne, particularité de la culture en biodynamie, saveurs exquises, mais aussi moments d’ivresse, d’enthousiasme, de désespoir. Parce qu’on met beaucoup de soi dans la dive bouteille… Un spectacle en mots et images (c’est Yohanne Lamoulère, membre du collectif Transit et de l’agence Picturetank, qui a fait les photos) qui raconte des histoires de femmes et d’hommes passionnés, des histoires, drôles, touchantes, tout à fait dans le goût savoureusement décalé de ce clown sans nez rouge.