L’Oublié(e)

MISE EN SCÈNE RAPHAËLLE BOITEL

Raphaëlle Boitel crée son premier spectacle

C’est l’une des personnalités les plus prometteuses de la scène visuelle et corporelle européenne. À seulement 29 ans, Raphaëlle Boitel fait depuis longtemps figure de prodige. Interprète fétiche de James Thierrée (La Symphonie du hanneton, La Veillée des abysses), elle a également travaillé avec Aurélien Bory (Géométrie de caoutchouc), Marc Lainé, Coline Serreau, Jean-Paul Scarpitta… et a récemment signé la chorégraphie de Macbeth, mis en scène par Giorgio Barberio Corsetti à la Scala de Milan. Aujourd’hui, la jeune circassienne signe l’écriture et la mise en scène de son premier spectacle, et Le Grand T est fier de l’accompagner dans ce nouveau défi. Elle a imaginé L’Oublié(e) comme un conte contemporain qui explore les errances de l’inconscient à travers trois destins de femmes, un roman familial pas comme les autres, celui d’une lignée d’enfants de la balle. Entre danse, nouveau cirque, théâtre poétique et musical, Raphaëlle Boitel nous éloigne du quotidien pour nous plonger dans un monde parallèle fait d’hallucinations et de situations fantastiques.