Sœurs

TEXTE WAJDI MOUAWAD INSPIRÉ PAR ANNICK BERGERON ET NAYLA MOUAWAD MISE EN SCÈNE WAJDI MOUAWAD

Petit frère

Sœurs est une et plusieurs femmes. Elle est Annick Bergeron, sœur de théâtre de l’artiste (souvenez-vous de Nawal dans Incendiesprésenté en 2009). Elle est aussi Nayla, sœur aînée de Wajdi Mouawad, ou plutôt ce qu’Annick Bergeron connaît de Nayla pour l’avoir côtoyée pendant plusieurs années à la demande de l’artiste. Annick a observé, écouté, filmé Nayla. Les deux femmes sont devenues amies. De cette rencontre est né un spectacle pour une comédienne interprétant une multitude de personnages qui se superposent. Un spectacle qui est aussi un chemin vers la soeur de l’enfant que fut un jour Wajdi. 

Parallèlement à son immersion dans la tragédie de Sophocle, Wajdi Mouawad revient à l’écriture personnelle et compose, avec ce qui deviendra le cycle Domestique, l’esquisse d’une cartographie familiale. Commencée en 2008 avec Seuls – à revoir au Grand T en janvier prochain – cette fresque de l’intime se poursuit à la rentrée avec Sœurs, solo polyphonique de la sororité. Frères, Père et Mère, qui viendront ensuite, porteront chacun, à travers la diversité des prismes de l’intimité, un regard universel sur la complexité de ce(ux) qui nous lie(nt).