OUPALAÏ

UNE SAISON CULTURELLE QUÉBÉCOISE

Nantes / Le Mans / Loire-Atlantique / Pays de la Loire

Quoi de neuf chez nos cousins d’outre-Atlantique ? Qu’ont-ils à nous dire du monde depuis leur îlot francophone aux Amériques ? Parce que Wajdi Mouawad, exilé du Liban, a grandi sur ces froides terres nordiques pourtant si chaleureuses, parce que c’est là qu’il a découvert le théâtre, nous avons eu envie d’aller y voir de plus près. Et vous avons rapporté quelques perles que notre saison égrènera comme une pluie de flocons de neige.
Mais nous n’aurions jamais pu monter tout seuls un projet aussi ambitieux, surtout en ces temps de crise… Solidarité. Coopération. Les maîtres-mots. Nous nous sommes mis à une bonne vingtaine de théâtres de la métropole, du département et de la région pour ficeler tout ça, avec le soutien des collectivités locales, de la Cité des Congrès et des institutions québécoises. Musées, festivals, cinémas et salles de concerts nous ont rejoints. Ça donne Oupalaï (Hop là ! en québécois), une saison culturelle québécoise à l’échelle de tout le territoire.
L’occasion de découvrir, au lieu unique, au Grand T et aux Quinconces au Mans, le travail de Robert Lepage, artiste emblématique de la scène théâtrale, grand raconteur d’histoires et amoureux d’illusion, reconnu dans le monde entier, mais quasi-inconnu chez nous. L’occasion aussi de faire connaissance au Katorza avec Marc Labrèche, la star du cinéma québécois ; de chanter à la Bouche d’Air avec l’orchestre d’hommes-orchestres, de déguster des pancakes au Grand T, d’écouter-voir le Bureau de l’APA nous parler de la « jeunefillisation » du monde au TU-Nantes et de rencontrer Dany Laferrière, tout fraîchement élu à l’Académie française, au Château des Ducs lors du festival Échos – des lectures qui résonnent.
Et pourquoi ne pas suivre toutes les étapes de la saison, de Laval à Ancenis, de Saint-Nazaire à Cholet, de Machecoul à Château-Gontier, de Châteaubriant à Guérande et La Roche-sur-Yon ?
Oupalaï, l’art de la Belle Province vous attend.

 

Programme complet de la manifestation sur oupalai.com à partir de mi-juillet