Pour les compagnies

Être programmé au Grand T

Vous souhaitez adresser au Grand T

  1. une invitation à venir voir un spectacle
  2. un dossier pour présenter un spectacle que vous aimeriez voir co-produit / pré-acheté / diffusé au Grand T
  3. un dossier pour présenter un spectacle que vous aimeriez voir co-produit / pré-acheté / diffusé par Le Grand T en coréalisation dans les salles du département de Loire-Atlantique
  4. une demande de rendez-vous en vue d’exposer vos projets
  5. une newsletter nous informant de l’actualité de votre compagnie

 

Désormais, tous les courriels en lien avec la programmation artistique du Grand T doivent être adressées par courriel aux boites     

programmation@legrandt.fr ou prog.jeunepublic@legrandt.fr

ou par voie postale à

Le Grand T – programmation

84 rue du général Buat

44001 Nantes Cédex 1

 

Nous ne traiterons plus les offres et demandes qui seront envoyées à d'autres adresses. Nous vous serions très reconnaissants, par conséquent, de supprimer de vos listes de diffusion les adresses blondeau@legrandt.fr et martin@legrandt.fr

 

Les courriels reçus dans les boites « programmation » seront lus et traités par l’équipe « programmation », pilotée par Catherine Blondeau, directrice du Grand T, et Benoit Martin, directeur du Pôle spectacles et territoires. Si votre courriel le justifie, une réponse vous sera apportée dans les deux mois au plus tard. 

 

 

Sachez que nous recevons des centaines d'invitations, newsletters, offres de spectacles, demandes de rendez-vous, de coproduction ou de diffusion par semaine et qu’il nous est impossible d’apporter des réponses à toutes. Plus votre demande sera en adéquation avec notre activité, plus vous aurez de chance de recevoir une réponse (positive ou négative). Pour estimer si votre demande est adéquate avant de nous l’adresser, merci de prendre en compte les remarques suivantes : 

 

1. Parcourez la saison en cours sur notre site pour vous faire une idée du genre de spectacles que nous programmons, à Nantes et dans le Département de Loire-Atlantique, et vérifiez que votre proposition correspond.

 

2. La salle du Grand T est un plateau de 18m d’ouverture face à un gradin de 850 places non transformable. Si votre projet demande une jauge de 300-500 places, l’implantation d’un gradin bi-frontal ou tri-frontal, ou un dispositif à jauge ultra-réduite, nous ne pourrons pas le programmer. Nous ne répondrons pas aux demandes en ce sens. 

 

3. La petite salle (6mx6m face à un gradin de 100 places) est réservée aux compagnies régionales pour des périodes de résidence, création ou diffusion. 

 

4. La programmation coréalisée dans le réseau de salles du Département de Loire-Atlantique (RIPLA) se fait de manière collégiale avec les directeurs des théâtres qui le composent, à qui vous pouvez également envoyer votre proposition. Une réunion fixée chaque année début novembre décide collectivement des choix de spectacles pour la saison suivante (voir la carte et les coordonnées du réseau RIPLA sur notre site).

 

5. Nos dispositifs d’éducation artistique et culturelle s’adressent aux élèves de collège et lycée à partir de 10 ans. Nous ne programmons pas de spectacle pour la petite enfance. Aucune réponse ne sera apportée aux propositions de spectacle pour la très petite enfance.

 

6. Nous ne programmons pas de musique, sauf un seul concert de jazz par an dans le parcours Jazz en phase. Aucune réponse ne sera apportée aux autres propositions de concert, et vos CD ne vous seront pas renvoyés.

 

7. Nous n’accordons pas de rdv aux artistes dont nous n’avons pas encore vu le travail (sauf pour les artistes du territoire dans le cadre des rencontres qui précèdent la tenue des comités d’experts). 

 

8. Nous exerçons une activité de « veille » envers les jeunes compagnies et les artistes qui vivent et travaillent sur notre territoire. Nous ne pouvons pas nous déplacer à l’autre bout de la France pour découvrir le travail de compagnies que nous ne connaissons pas encore. 

 

9. Nous nous déplaçons pour aller découvrir le travail de compagnies que nous ne connaissons pas encore si leur travail a déjà été remarqué par des collègues d’autres régions, par les agences régionales, dans les festivals, et nous a été signalé comme pouvant convenir à notre programmation. 

 

 

Merci de votre attention.