14/18 le temps de nous aimer

TEXTE THIERRY SECRETAN MISE EN SCÈNE PATRICK PINEAU

Un homme, des milliers de lettres et nous. Vincent Winterhalter fait jaillir les mots d’un fils et son père, engagés volontaires dans la Grande Guerre. Des mots envoyés à la femme de leur vie. La plus extraordinaire histoire d’amour est l’un des plus poignants documentaires sur la Der des Ders. À (re)voir, absolument, dans le département.

Sa voix nous emmène dans la boue, les tranchées, l’horreur et la poésie. On traverse le sombre cafard de ces hommes qui n’ont pour lueur d’espoir que l’amour qu’ils portent à leur « petite femme chérie ». Robert Rey et son père Victor, gouverneur des colonies à la retraite, s’engagent comme simples soldats. De 1914 à 1918, ils combattent sur tous les fronts au même canon. Et survivent en écrivant chaque jour à Denise, l’épouse de Robert, dont Victor tombe amoureux en complicité avec son fils. Le photographe Thierry Secretan a retranscrit la correspondance de guerre et d’amour de ses grand-père et arrière grand-père, secrètement gardée. À la demande du Grand T, Patrick Pineau a transposé les mots de cette mémoire intime et les images d’une Histoire commune avec simplicité et humanité. N’oublions pas, nous sommes tous enfants de cette fichue guerre.