Christophe Monniot "Vivaldi universel"

Les Quatre Saisons ou plus si affinités

Il fallait oser. Environ 300 ans après leur composition, le Rhino Jazz Festival a commandé à Christophe Monniot une nouvelle version des Quatre Saisons d’Antonio Vivaldi. Le saxophoniste a donc choisi de récrire l’œuvre avec dans l’oreille les musiques d’autres compositeurs qui ont nourri son inspiration – Charlie Parker, Igor Stravinsky, Frank Zappa, Maurice Ravel… Et a souhaité transposer le thème des saisons cher à Vivaldi dans notre temps, en intégrant dans la partition des témoignages du monde entier sur le changement climatique.
En mêlant un ensemble instrumental original aux échantillons de paroles récoltés par la scénographe Sylvie Gasteau, Christophe Monniot a créé une œuvre étonnante. «  Tout y est, a confié le pianiste Martial Solal, invention, technique, originalité, folie, sérieux, paroles, musiques, modernité, classicisme.  » Très loin du jazz traditionnel, mais au cœur de la musique d’aujourd’hui.

En co-réalisation avec Nantes Jazz Action (Pannonica)