Courir

JEAN ECHENOZ ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE JEAN-LUC ANNAIX COMPOSITION MUSICALE MICHEL AUMONT

Emil Zátopek, l’homme qui court

Emil est l’un des plus grands athlètes du XXe siècle. L’enfant tchécoslovaque, à qui l’on défendait de courir de peur qu’il use sa seule paire de souliers, fabriqua des chaussures à l’usine Bata avant de devenir un champion légendaire de la course de fond et de battre des records dans le monde entier.
Pourtant, Zátopek connut la disgrâce, lui dont le goût pour la liberté déplaisait tant au régime communiste. Il fut condamné à six ans de travaux forcés dans des mines d’uranium. Cet homme horsnorme est l’Émile dont le souffle et les pas cadencent le roman de Jean Echenoz, Courir. Et c’est cette belle prose que le Nantais Jean-Luc Annaix, du ThéâtreNuit, a décidé de porter à la scène, soutenue par la clarinette basse de Michel Aumont. En compagnie du collaborateur de Dominique A et Erik Marchand, Annaix ravive la flamme et nous emporte dans la course légendaire.