Dévorer le ciel

DIRECTION ARTISTIQUE ET CHORÉGRAPHIQUE DANIÈLE DESNOYERS DRAMATURGIE GUY COOLS

Lorsque la danse exulte et nous exalte !

Danièle Desnoyers, figure majeure de la danse contemporaine québécoise, a l’art de révéler le geste essentiel sans artifice.
Aux lueurs de l’aube, hommes et femmes constellent l’espace de leurs émotions, leurs corps dévorant le ciel et bouleversant la terre. Joie et mélancolie se succèdent dans une danse magnétique portée par les ondes électro, pop ou classique d’une partition musicale aux pulsations changeantes. « Dans ce dialogue entre l’intérieur et l’extérieur, la quête d’absolu, de sens et de beauté se joue à l’infini. » Les interprètes vibrent, fusionnent et se consument au feu d’une énergie audacieuse. Et incarnent ainsi la beauté et la fragilité universelles. La chorégraphe internationale (trop rarement présente en France) signe pour ses danseurs une ode au mouvement et à l’exaltation des sens.