Discours à la nation

CRÉATION ASCANIO CELESTINI ET DAVID MURGIA

L’art du cynisme

Entendre la parole d’Ascanio Celestini, l’un des plus brillants auteurs dramatiques d’aujourd’hui, c’est recevoir une décharge poétique et politique. Son humour et sa verve corrosive exposent les tensions du monde et les inégalités à l’œuvre. Ici, pour la première fois, la parole est aux gens du pouvoir : big boss du CAC 40, financiers décomplexés et cyniques de tout bord s’adressent au peuple. Petites histoires hilarantes et grands discours édifiants se succèdent dans une logorrhée implacable. Le détournement des luttes des dominés par les dominants dérange et démonte nos valeurs et certitudes.
Le jeune acteur belge David Murgia, dans un rôle de zélote de ce nouveau cynisme à visage découvert, est troublant à souhait. Prix du public au Festival d’Avignon et reconnu meilleur spectacle par la critique belge en 2013, ce discours-là ne peut laisser indifférent.