Dormir cent ans

Texte et mise en scène Pauline Bureau I La part des anges

Aurore et Théodore entrent dans l’adolescence. Un moment qu’ils attendent et que leurs parents redoutent ! Côte à côte en classe, c’est dans leurs rêves qu’ils se rencontrent. Conte théâtral, musical et visuel, Dormir cent ans — Molière 2017 du spectacle jeune public — est une épopée fantastique à découvrir en famille.

Qu’est-ce que grandir ? Aurore sent son corps changer et la femme s’installer en elle. Théodore est souvent seul chez lui, enfin, avec le roi Grenouille, son ami imaginaire. Les deux préados, super-héros ordinaires, affrontent le collège, les copains, les parents perdus et les profs pas drôles. Honte, solitude, métamorphose, désir, amour : tout ça fait tellement peur. Mais la nuit, dans leurs songes, ils se rencontrent. Dans un décor dessiné digne d’un film d’animation, la fable flirte avec le fantastique. Inspirée autant par les contes de fées que par la réalité, Pauline Bureau parle de cet âge troublant où l’on « dort sa vie » pour la rêver, pour se réaliser.

 

 

→ Découvrez toute l'offre famille du Grand T