Honneur à notre élue

TEXTE MARIE NDIAYE MISE EN SCÈNE FRÉDÉRIC BÉLIER-GARCIA

L’actrice Isabelle Carré est Notre Élue, politicienne énigmatique dessinée par Marie NDiaye, prix Goncourt 2009 pour Trois femmes puissantes. Dirigeante incorruptible, Notre Élue est l’objet d’un complot ourdi par son rival, L’Opposant. Réaliste et irrationnelle à la fois, cette comédie humaine et politique sonde l’insoutenable bien et l’indispensable mal qui font tourner le monde.

Depuis dix ans, Notre Élue est reconduite à la tête de la ville. Attentive, respectueuse, intègre : la population et ses partisans l’affectionnent, L’Opposant lui-même est séduit par sa personne. En pleine campagne électorale, lui et son conseiller trouvent pourtant le moyen de la faire chuter : de rumeurs en insinuations, l’intégrité de cette femme en apparence irréprochable est mise à mal. Mais qu’a-t-elle à cacher ? Tragi-comédie prenant à rebours  la figure attendue du politique corrompu, la pièce fait affleurer les tensions souterraines qui irriguent les comportements des personnes publiques. Quinze ans après avoir monté la première pièce de Marie NDiaye, Hilda (au Grand T en 2002), Frédéric Bélier-Garcia retrouve l’écriture emprunte de mystère de l’auteure, entrée au répertoire de la Comédie Française en 2004.