À la renverse

TEXTE KARIN SERRES MISE EN SCÈNE PASCALE DANIEL-LACOMBE THÉÂTRE DU RIVAGE

L’océan et deux adolescents devant, sur un banc. Elle vit à l’Ouest et lui à l’Est, où vont les nuages. Chaque année aux vacances, ils se revoient et rêvent. Elle veut aller au bout du monde, lui rester au bord de l’eau, à ses côtés. Leur voyage sera une traversée vivante, émouvante et mouvementée.

Sardine et Gabriel, c’est une histoire au beurre salé, aux croustillons et pieds sablés… À la lueur des lampadaires, nous sommes autour d’eux sur ce ponton. Partir, rester, revenir oui, mais quitter l’enfance. À l’heure de prendre la mer, ils fendent l’amour, la peur et l’appel de l’inconnu. Elle veut conquérir l’espace, lui veut obtenir son cœur et ensemble, ils chantent le rock des désirs. Sans quitter le port, ils voyagent au rythme des marées et des planètes, accompagnés d’un gardien de phare qui souffle le vent, la neige et allume les étoiles. Écrites sur la côte du Finistère par Karin Serres, incarnées par deux acteurs remuants, ces mers intérieures emportent dans leur ressac bouleversant les ados et leurs parents.