Le 6ème Jour

ÉCRITURE, MISE EN SCÈNE ET SCÉNOGRAPHIE FRANÇOIS CERVANTES ET CATHERINE GERMAIN

La Genèse selon Arletti

Seule en scène, dans son imper trop grand et sa chevelure à pois, Arletti avance à petits pas. Elle entre dans la lumière. Elle n’a pas l’air de savoir ce qu’elle est venue faire là, un cartable à la main qu’elle a volé à un conférencier endormi. Puis elle se lance et entreprend une conférence sur la Genèse, qu’elle découvre ligne à ligne, en tentant de comprendre comment en ce sixième jour l’aventure de l’homme a commencé. « Le clown n’est pas un acteur, déclare l’auteur et metteur en scène Francois Cervantes. Le clown est un poète ». Dans Le 6ème jour, le singulier clown « petite fille » incarné par la comédienne Catherine Germain réveille par sa fraîcheur irrévérente un grand texte qu’on croyait pourtant connaître. La Genèse devient une autre histoire, délicatement incohérente.
De petites peurs en grands émerveillements, Arletti fait se rejoindre le royaume de l'infirme et celui de l'universel.