Médina Mérika

Un projet de Abdelwaheb Sefsaf I Compagnie Nomade in France

Le jeune Ali, réalisateur passionné de cinéma américain, est retrouvé mort au fond d’un puits au coeur de la médina. L’enquête lancée par sa veuve piétine, mais heureusement, un chien qui parle retrouve l’assassin ! Polar déjanté et comédie arabe, Médina Mérika explore en images et en musique les liens ambivalents entre Orient et Occident.

Pour composer son théâtre musical, Abdelwaheb Sefsaf s’est librement inspiré d’un roman d’Orhan Pamuk, Mon nom est rouge. Le prix Nobel turc de littérature y dépeint un personnage aux prises avec la fascination et la détestation qu’entretiennent depuis la nuit des temps l’Orient et l’Occident. Le metteur en scène adapte le propos à notre époque de printemps arabes et de montée des extrêmes. Au plateau, trois acteurs-chanteurs et deux musiciens tentent de résoudre l’affaire criminelle tout en jonglant avec les paradoxes. Une tragi-comédie se noue entre les mondes. Et pourtant, si musique traditionnelle, world et électro se marient aussi parfaitement, pourquoi pas aussi les sociétés et les hommes ?

 

→ Découvrez toute l'offre famille du Grand T