Rabah Robert

TOUCHE AILLEURS QUE LÀ OÙ TU ES NÉ

TEXTE ET MISE EN SCÈNE LAZARE

Les frottements du monde

Dans Au pied du mur sans porte, Lazare nous racontait l’histoire de Libellule, l’enfant de la cité du Couvercle. Le mariage de la sœur, le français cabossé de la mère algérienne, les complications de l’école, la tentation du gang, les questions sans réponse. Dans Rabah Robert, on retrouve Libellule et sa famille aux prises avec les frottements du monde, dans un spectacle qui se situe dans «  l’avant et l’après de la mort du père  ».
«  J’arrache à la vie des éléments qui me font tressaillir, comme des regards et des manières de parler venus d’ailleurs, des métissages de langues, des rues secrètes où ceux qui n’ont pas accès au théâtre offrent la poésie vivante  » déclare Lazare. Artiste singulier s’il en est, l’auteur et metteur en scène poursuit son chemin en façonnant un théâtre du désordre et du débordement. Chansons et musiques, folie des mots, éclats de quotidien révèlent une nécessité absolue de dire et de faire. C’est à une véritable épopée du langage que nous convie Lazare. Une épopée rugueuse, poétique, incandescente. À découvrir absolument.