Voronia

MISE EN SCÈNE ET CHORÉGRAPHIE MARCOS MORAU / EN COLLABORATION AVEC LES DANSEURS / LA VERONAL

Lauréat du Prix national de la danse 2013 en Espagne, Marcos Morau fait son apparition en France. Sa danse expressive, son geste classique déstructuré partent en quête de nos troubles intériorités. Une plongée onirique à la David Lynch dans les abîmes terrestres de nos humanités. Un vertige saisissant.

Krubera-Voronya, située à l’ouest du Caucase, est la plus profonde grotte naturelle connue à ce jour. Arpenteur des géographies terrestres et humaines, Marcos Morau fait sa descente aux enfers dans les mystères de cette cavité, antre de la religion, caverne philosophique, obscures entrailles. Sur un velours rouge, des créatures aux allures cléricales et aux gestes syncopés dressent d’énigmatiques tableaux. On est dans le fantastique de David Lynch, le surréalisme de Luis Buñuel, la danse-théâtre de Pina Bausch. De la naissance à l’au-delà, de l’épiderme aux limbes, un enfant nous guide dans un labyrinthe symbolique. Dans cet univers fantasmatique et baroque, religion, pulsion et coercition entrent en tension. Quelques bribes d’opéra, de textes bibliques et la danse surtout, qui invite chacun à saisir ses résonances profondes.