Objectif travaux

Les travaux à l’horizon 2022-25

C’est l’agence Caractère Spécial, pilotée par l’architecte Matthieu Poitevin, qui a été choisie pour dessiner les futurs bâtiments qui abriteront les équipes du Grand T et de Musique et Danse en Loire-Atlantique. Le site du Grand T fermera en 2022 pour un peu plus de 2 années de travaux financés par le département de Loire-Atlantique. Durant cette période, le théâtre maintiendra son activité en Loire-Atlantique mais aura une activité réduite hors les murs, en partenariat dans les salles de l’agglomération nantaise.
A l'issue des travaux, Le Grand T et Musique et Danse en Loire-Atlantique s'installeront dans un site complètement transformé, au cœur d'un grand jardin, avec des espaces renouvelés pour la création artistique et les pratiques spontanées du public.

Calendrier des travaux (mise à jour avril 21) :

  • septembre 2016 – février 2017 : consultation de l’équipe du Grand T  
  • mars 2017 : premières grandes lignes d’un projet de rénovation par Catherine Blondeau, directrice du Grand T et Franck Jeanneau, directeur technique du Grand T
  • mai 2017 : décision de rassembler sur le site du Grand T, à l’occasion des travaux de rénovation, les activités de Musique et Danse en Loire-Atlantique avec celles du Grand T
  • juillet 2017 – juin 2018 : évaluation, par le programmiste AMOFI, des besoins en espace des deux structures  
  • juin 2018 : lancement du concours sur esquisse
  • juin 2019 : choix de l'équipé lauréate : agence Caractère Spécial - Matthieu Poitevin architecture associée à Projectiles (architecte co-traitant, architecte d'intérieur et designer d'espaces), atelier Roberta (paysagiste), Changement à vue (scénographe), AIA Ingénierie (bureau d'études)
    (> voir plus d'infos sur le futur projet )
  • mai 2021 : fouilles préliminaires sur le parking du Grand T
  • printemps 2022 : début des travaux
  • livraison prévue début 2025

Impossible en effet d’imaginer aujourd’hui un espace dédié aux arts et à la culture qui s’affranchisse des grandes questions qui se posent à tous ceux qui, comme nous, rêvent d’un monde plus équitable et plus coopératif, plus attentif aux « biens communs », le monde que s’emploient déjà à élaborer, autour de nous, tous les citoyens attentifs à ce qu’ils lèguent aux générations futures : ressources, savoirs, savoir-faire, valeurs et symboles.

Catherine Blondeau (directrice Grand T) et Caroline Druelle (directrice Musique et Danse en Loire-Atlantique)

Presse