Spectacle passé

Annulé
1h10
9 € à 25 €
Garderie éphémère Ve 05 Juin
+ 10 ans
Spectacle visuel

Figure montante de la danse hip-hop contemporaine, Amala Dianor vient pour la première fois au Grand T avec une soirée en deux volets. Avec ces deux trios, il rassemble la fine fleur d’une génération de danseurs qui, depuis la street dance jusqu’aux confins de l’abstract, travaille à partir de son héritage, sans dogme, pour tendre un peu de beauté vers l’autre.

New School ? C’est la nouvelle école du hip-hop : de jeunes pousses qui, éloignées des battles, ne s’affrontent plus mais avancent en résonance, épurent les pas qu’ils ont appris et jouent avec l’abstraction. Quelque part au milieu de l’infini ? C’est un trio masculin offrant une variation autour de la rencontre. Depuis leurs origines — sénégalaise, burkinabé et algérienne — les trois interprètes invitent à suspendre le temps et l’espace, à ouvrir le dialogue. Les harmonies électroniques enveloppent cet univers délicat et tonique à la fois, où le mouvement d’une grande sensualité se propage par glissés, ondulations et regards. Entre danses africaines traditionnelles, hip-hop et écriture contemporaine, ils cherchent un point de rendez-vous, quelque part, ici, au milieu de l’infini.

Distribution

Quelque part au milieu de l’infini

Chorégraphie : Amala Dianor

Avec : Amala Dianor, Kostia Chaix (en alternance avec Mustapha Saïdo Lehlouh), Souleymane Ladji Koné dit « Ladji »

Assistanat chorégraphique : Rindra Rasoaveloson

Scénographie : Samson Milcent

Lumière : Fabien Lamri

Vidéo : Olivier Gilquin, Constance Joliff

Musique : Awir Léon

Production : Compagnie Amala Dianor/Kaplan

Coproduction : PÔLE-SUD CDCN Strasbourg, Théâtre Louis Aragon scène conventionnée danse de Tremblay-en-France

Soutien : du Ballet national de Marseille dans le cadre de l’accueil studio du Cargo-Segré, Caisse des dépôts de la Ville d’Angers et de la Région des Pays-de-la-Loire, ADAMI, SPEDIDAM, CND de Lyon

La compagnie Amala Dianor est conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Pays de la Loire. Amala Dianor est artiste associé à la Maison de la danse de Lyon / Pôle européen de création pour la saison 19/20.

New School

Chorégraphie : Amala Dianor

Danseurs : Admir Mirena, Sandrine Lescourant, Link Berthomieux

Musique : Awir Léon

Production : Compagnie Amala Dianor/Kaplan

Soutien : Département de la Seine-Saint-Denis, CNDC d’Angers

Autour du spectacle

Événément passé

Garderie

[Annulé] Garderie éphémère

Vendredi 5 juin 2020 20h00
Le Grand T

Dès 20:00, confiez-nous vos enfants (de 3 à 12 ans) et retrouvez-les une fois Quelque part au milieu de l'infini | New School terminé !

Inscription à la garderie éphémère indispensable et possible jusqu’à 48h avant le spectacle, dans la limite des places disponibles, au 02 51 88 25 25 ou par mail.
 

En partenariat avec Babychou Services

 

À voir, à lire

La presse en parle

Quelque part... et New School dans les médias

Je travaille avec des artistes dont les personnalités m'interpellent

Le Point

C'est bon signe

Quelque part au milieu de l’infini / New School présenté en LSF

Découvrez la présentation signée de Quelque part au milieu de l’infini / New School, l'un des onze spectacles accessibles aux spectateurs sourds ou malentendants de la saison 19-20 !
Plus d'infos sur l'accessibilité au Grand T par ici.

Spectacle lié :

Quelque part au milieu de l'infini | New School