Terminé

18 - 20 oct. 2022
La Soufflerie — L'Auditorium
1h
8 € à 16 €
+ 12 ans

Résumé

C’est peut-être son dernier été. Elle est malade et son mari, son fils, sa petite-fille sont à ses côtés. Comment vivre le temps qu’il reste ? Devant les images du film qu’il a réalisé sur sa mère cet été-là, Jean-Philippe Davodeau interprète les monologues imaginaires de ses proches. L’artiste nantais signe une autofiction théâtrale, drôle et pudique.

Temps mort, pause. Un été, Jean-Philippe Davodeau filme sa famille suspendue à la maladie, à la vie, face à la mort. Il est question du temps qu’il fait, de la foi, de l’incertitude, des super-pouvoirs et de l’amour. Sur scène, l’acteur déploie son ombre au-devant des images et met en lumière les pensées qu’il prête à son père, sa nièce, sa mère, sa grand-mère. De l’infinitif au conditionnel, tout le monde vit, met à distance, imagine. Quelles croyances nous aident face à l’adversité ? Que faire quand le temps en commun vient à manquer ? Sobrement, sensiblement, l’acteur suspend le temps comme notre attention et laisse poindre une émotion à la fois intime et commune.

En coréalisation avec La Soufflerie scène conventionnée de Rezé.

Voisinages est un dispositif soutenu par la région des Pays de la Loire pour encourager la diffusion des équipes artistiques. Temps Mort est en tournée dans les Pays de la Loire à Rezé, Cholet et Angers.

Distribution

Scénographie : Lise Abbadie
Assistant mise en scène :
Juan Pablo Miño
Technicienne vidéo, lumière, son : Marie Giraudet

Production : Collectif Extra Muros

Coproduction : Coopération Nantes Rennes Brest pour un itinéraire d’artiste, Nouveau studio théâtre

Aide à la création : Ville de Nantes, Département de Loire-Atlantique, Région Pays de la Loire

Accueil de résidence : La Chapelle Dérézo Brest, Le Vallon Landivisiau, Le bout du plongeoir Thorigny-Fouillard, La Fabrique Chantenay, Nouveau Studio Théâtre, Bel Air Nantes

À voir, à lire

au programme

Entretien avec Jean-Philippe Davodeau

Jean-Philippe Davodeau (Collectif Extra Muros) nous parle de Temps mort : une autofiction théâtrale drôle et pudique, à découvrir du 18 au 20 octobre à La Soufflerie (Rezé).

Une pièce née d'un documentaire intime (Cet été-là) dans lequel il filme sa mère et sa famille sur le front d’une lutte contre la maladie. « Il y a une empathie forte qui se crée dans le fait que la matière ne soit pas trichée. On sait tous ce qu'est la mort et la maladie mais on n'a jamais accès aux intimités. Finalement c'est aussi l'exemple qui crée l'universalité [...] on n'est pas seul face aux épreuves. »

Spectacle lié :

Temps mort

Ça va vous plaire

Rose

100%
famille

Théâtre Danse

Rose

10 nov. 2022 - 20 jan. 2023
37 Cielskaïa
Théâtre

37 Cielskaïa

22 - 24 mars 2023