Résumé

« Venez, on va faire des choses ensemble ! » C’est comme ça que Mohamed El Khatib s’adresse aux vieilles personnes qui peuplent les EHPAD. Avec et pour elles, l’auteur-metteur en scène, entouré de la photographe Yohanne Lamoulère et du dessinateur Bonnefrite, propose une expérience artistique insolite et joyeuse, à travers les âges et les esthétiques.

Avec les personnes qu’il rencontre, qu’elles supportent le RC Lens, gardent un musée ou fassent le ménage, Mohamed El Khatib fait des spectacles, des films, des installations, des récits drôles et sensibles. Cette fois, il a convié Yohanne Lamoulère et Bonnefrite à inventer avec lui un protocole pour que les résident·es de trois EHPAD de Loire-Atlantique livrent leur histoire. En trois jours, en chaque lieu, tous et toutes partagent un geste de création ou inventent des œuvres en tous genres (textes, photographies, peintures, dessins, collections) qui donneront lieu à une exposition et une publication. À travers les portraits d’une génération qui va disparaître et que les trois artistes honorent, émerge une autre manière « d’être une dernière fois au monde ».

En partenariat avec la Direction générale de la solidarité du Département de Loire-Atlantique

Infos pratiques

Jeu. 25 janvier → Sam. 03 février 2024
En résidence dans les EHPAD du département :
EHPAD Notre-Dame du Don • Moisdon-la-Rivière
EHPAD Champfleuri • Vieillevigne
EHPAD Fleur de Sel • Guérande
Réservé aux résident·es des EHPAD et leur famille

Vie du projet

solidarité en action

Retour en images sur le projet Terminato

solidarité en action

Un centre d'art dans un Ehpad à Chambéry

En 2022, Mohamed El Khatib et Valérie Mréjen créent LBO : un centre d'art dans l'Ehpad des Blés d'Or à Chambéry. Un an plus tard, Mohamed El Khatib poursuit ce travail in-situ avec le projet Terminato dans trois Ehpad de Loire-Atlantique. Une démarche atypique qu'il explique au micro de France Culture.

« Ehpad et centres d’art sont des lieux de passage dont nous souhaiterions réinterroger l’image, en imaginant l’art de façon intimement liée avec des résidents. Il ne s’agit pas d’implanter l’art dans un EHPAD, mais davantage de le faire apparaître car il s’y trouve déjà. L’enjeu est de faire émerger des formes de vie et d’expérimentations artistiques, et de les valoriser comme autant de manières d’être une dernière fois au monde. » Mohamed El Khatib et Valérie Mréjen dans l'émission Tous en scène de France Culture

Projet lié :

Terminato : création en EHPAD