Podcast Ce qui nous arrive : le cadeau sonore de l'été

Podcast Ce qui nous arrive : le cadeau sonore de l'été

A Chambéry, à Nantes, à Bobigny, ou plus précisément à l’Ehpad des Blés d’or (Chambéry), autour de la maison de quartier de La Bottière (Nantes) et au coeur de la Prépa Théâtre et du Conseil des jeunes (Bobigny), Aurélie Charon, Alexandre Plank et Patrick Boucheron promènent un micro et posent la question à celles et ceux qu’ils rencontrent. Ils s’appellent Mohamed, Clotilde, Odette, Gaston, Rim, Robespierre ou Sami. Ils parlent de ce que ça fait d’être enfermé dans une chambre, d’un grand écart, de liberté et du vent dans les feuilles. On entend de la colère, de la sagesse, un juke-box à l’ancienne et beaucoup d’oiseaux qui pépient.

Trois directrices de théâtres publics, Catherine Blondeau (Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique à Nantes), Marie-Pia Bureau (Malraux scène nationale de Chambéry Savoie) et Hortense Archambault (MC93- Maison de la Culture Seine-Saint-Denis à Bobigny) se sont associées pour demander à Aurélie Charon, Alexandre Plank et Patrick Boucheron d’enquêter sur Ce qui nous arrive.

Au hasard de conversations éphémères avec des gens d’horizons divers, le podcast qu’ils ont écrit se penche sur la question, individuellement et collectivement, et reconstitue dans l’espace sonore les constellations sociales que les théâtres dessinent au quotidien dans et hors leurs murs ‑quand ils ne sont pas fermés pour cause de pandémie.

S’élabore ici le début d’une petite collection d’épisodes ancrés dans le présent de situations disparates et fragiles, à la croisée du théâtre, des générations et du débat d’idées.

Pour écouter, cliquez ci-dessous ↓↓
(également disponible sur deezer, spotify, google podcasts ou apple podcast)